Le siège de votre monte escalier, les options

Illustration monte-escalier

Les dispositifs d’aide au maintien à domicile des personnes âgées, handicapées et à mobilité réduite sont de plus en plus nombreux. Parmi ces équipements figurent en bonne place les monte-escaliers. Ces derniers permettent en effet de continuer à profiter pleinement de sa maison. Et comme tous les besoins, mais aussi les intérieurs, sont différents, les fabricants multiplient les options afin de proposer toujours plus de personnalisation à leurs clients.

Le fauteuil monte-escalier offre ainsi diverses possibilités, lesquelles visent à améliorer les conditions de confort, d’utilisation et de design du matériel. Et ce, toujours dans le strict respect des normes de sécurité.

Illustration
Monte escalierQuel est le tarif pour un monte escalier ?Les prix peuvent varier selon votre projet.
Calculez maintenant

Le monte-escalier, un dispositif qui s’adapte à votre maison

Avant d’évoquer les options disponibles pour votre fauteuil, il nous faut revenir sur le principe de base de cet équipement. Les monte-escaliers se constituent d’un fauteuil électrique, lequel suit un rail fixé sur les marches de l’escalier et relie deux étages. L’ensemble de la structure doit s’adapter à sa configuration. En effet, votre escalier peut être simple et droit, ne demandant ainsi qu’une installation standard. Mais il peut aussi être tournant, comporter un palier intermédiaire, être étroit et raide… ce qui nécessite une fabrication sur mesure. Sans compter l’environnement immédiat de l’escalier, qui est aussi à prendre en compte : la présence d’une porte, le manque d’espace…

Votre monte-escalier devra donc être adapté à votre escalier et à l’espace disponible, ce que permettent diverses options du fauteuil :

  • Siège et repose-pied rabattables : le tout se plie pour que le fauteuil n’encombre pas l’espace
  • Fauteuil pivotant : dans un escalier très étroit et courbe, cela permet au fauteuil de prendre moins de place. Le trajet ne se fait pas de façon perpendiculaire à la rambarde, mais légèrement en biais, voire dos à l’escalier.
  • Un parking : en haut ou en bas de l’escalier, un retour du rail est prévu pour que le fauteuil soit stationné en dehors des marches. Cela libère l’espace.
  • Un siège « assis-debout » : aussi appelé « siège perche ». C’est le fauteuil qui prend certainement le moins de place puisque l’utilisateur s’y installe en appui ischiatique.

En étudiant votre intérieur, les professionnels auxquels vous faites appel pourront vous proposer un devis personnalisé.

Devis Gratuit & Sans engagementAvez-vous besoin d'un monte escalier ?
oui
non
Illustration

Les options de sécurité

Tous les monte-escaliers répondent à des normes de sécurité, à la fois dans leur conception et leur installation : qualité des matériaux, solidité de la structure, utilisation sécurisée… Les fauteuils sont généralement équipés en série de :

  • Une ceinture de sécurité
  • Un bouton « stop » d’urgence
  • La détection d’obstacle
  • Un système de freinage d’urgence
  • Une clé de verrouillage

Des options existent pour renforcer la sécurité de l’équipement. Elles sont étudiées pour améliorer l’utilisation de l’appareil en cas de pathologies particulières qui nécessitent davantage d’attention (troubles de l’équilibre et de la vue, arthrose, faiblesses, Parkinson…) :

  • Un repose-pied lumineux : rétro-éclairé, le marchepied est correctement perçu
  • Un repose-pied rabattable automatiquement : quand il n’est pas utilisé, l’on peut replier le repose-pied du siège afin de gagner de la place. L’option « rabattage automatique » évite d’avoir à se baisser pour manipuler le marchepied.
  • Le soulèvement du siège : il peut être manuel ou automatique. Cette option permet au siège de se relever pour que la personne y prenne place plus aisément.
  • Le pivotement du fauteuil : là aussi, le pivotement peut être manuel ou automatique. Cela permet au siège de pivoter et d’accueillir l’utilisateur en dehors des marches, ce qui limite les risques de chute.
  • Le verrouillage automatique : en cas de mouvement sur le fauteuil, le monte-escalier s’arrête automatiquement.

Après avoir pris conseil auprès de professionnels agréés, n’hésitez pas à leur demander un devis afin de connaître le prix de votre futur monte-escalier.

Illustration
Monte Escalier : Comparez des devis en ligneLes prix peuvent varier selon votre projet.
Comparez maintenant

Les options d’ergonomie et de confort

Vous allez vous servir plusieurs fois par jour de votre monte escalier. C’est pourquoi son fauteuil doit répondre à vos besoins en matière d’ergonomie et à vos exigences pour ce qui est du confort. Doivent être pris en compte divers critères :

  • Les dimensions du siège : elles doivent être adaptées à votre taille, votre poids, votre corpulence, votre morphologie
  • Un siège perche (assis-debout) : notamment si vous ne pouvez pas plier les genoux ou que votre dos ne vous permet pas de vous assoir facilement. Barres de maintien et autres aides sont disponibles.
  • Les options de confort : des accoudoirs larges, un dossier enveloppant, un repose-pied, un appui-tête, une assise rembourrée…

Les options de design

Les escaliers que l’on équipe d’un fauteuil électrique sont généralement situés dans des pièces à vivre, tout du moins dans des endroits de votre maison où vous avez l’habitude de vous trouver. C’est pourquoi il est souvent souhaitable que votre modèle affiche un design adapté à votre décoration ou, tout du moins, qui réponde à vos goûts en matière de décoration intérieure.

Grâce aux diverses options de fauteuils proposées par les fabricants, leurs produits s’intègrent parfaitement à votre escalier. Chez la majorité d’entre eux, vous pourrez choisir :

  • La matière : pour le siège, les accoudoirs, le rail…
  • La couleur : de l’assise et du dossier, du rail…
  • La forme : certains fabricants proposent différents designs pour les fauteuils, classiques ou plus contemporains

Bien choisir son siège de monte-escalier

Pour bien choisir votre fauteuil monte-escalier et les options qui le caractérisent, il vous faudra donc prendre en compte :

  • La configuration de votre escalier
  • L’espace disponible en haut et en bas de l’escalier ainsi que la présence d’éléments déterminants tels qu’une porte, une fenêtre…
  • Vos besoins en matière de sécurité, en fonction de votre capacité à vous mouvoir, de votre pathologie, de votre âge…
  • Vos goûts en matière de décoration

Lorsque vous demandez un devis à un professionnel, il faudra étudier avec lui l’ensemble de ces critères afin que vous bénéficiiez d’une solution parfaitement adaptée.

Illustration
Monte Escalier : Comparez des devis en ligneLes prix peuvent varier selon votre projet.
Comparez maintenant